Coline Ruiz Darasse

Ruiz Darasse, Coline

Professeur agrégée de Lettres Classiques mise à disposition de l’Institut de France, chargée de la publication des Comptes rendus des séances de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

Docteur en Sciences de l’Antiquité.

Mail : r.colineatfree.fr

Thème de recherche : épigraphie paléohispanique ; contacts linguistiques au cours de la protohistoire de la péninsule Ibérique.

«  Interfaces épigraphiques. Les contacts linguistiques entre Celtes et Ibères dans le Nord-Est de la péninsule Ibérique et le Sud de la Gaule (Ve et Ier siècles avant J.-C.). »

En Languedoc occidental comme dans la moyenne vallée de l’Èbre, au cours de la Protohistoire, les contacts de populations entre Celtes et Ibères sont avérés par les textes classiques et par les vestiges archéologiques. Cette étude a pour objet la mise en place d’outils et de méthodes pour mieux traiter les données de l’épigraphie paléohispanique afin de comparer les modalités d’usage de l’écriture levantine et de la langue ibérique dans les deux zones étudiées. Après un bilan des études sur le sujet et l’analyse de l’anthroponymie en écriture paléohispanique de trois sites majeurs (Azaila, Ensérune et Ullastret), cette épigraphie est remise en contexte sur chaque site puis dans les zones d’interfaces définies afin de préciser la nature des contacts entre Celtes et Ibères et l’utilisation de l’écriture dans ce cadre.

Mots-clefs : Épigraphie paléohispanique, contacts linguistiques, Espagne, Gaule.

Bibliographie :

Publications dans des revues à comité de lecture

  1. Alexis Gorgues, Pierre Moret et Coline Ruiz Darasse, 2003, « Cinq nouvelles inscriptions sur céramique du Bas Aragon et de la Terra Alta », Palaeohispanica 3, 2003, p. 245-250.
  2. « L’épigraphie ibérique du Pays Valencien et sa comparaison avec la Catalogne », Palaeohispanica 6, 2006, p. 165-182.
  3.  « Étrusque et ibère, branches d’un substrat méditerranéen commun ? », Res Antiquæ 3, 2006, p. 391-405.
  4. « Les contacts linguistiques entre les Celtes et les Ibères à travers l’onomastique (Vallée de l’Èbre, Sud de la France), Acta Palaeohispanica X, Palaeohispanica 9, 2009, p. 93-104.

sous presse

  1. « Ibère : langue véhiculaire ou écriture de contact ? », Actes du 35e colloque de l’AFEAF, numéro spécial de la revue Aquitania, sous presse.
  2. I. Simón Cornago et Coline Ruiz Darasse, « Novedades epigráficas y reflexiones metodológicas sobre contactos de lenguas durante el Ibérico Final », Actas del II Congreso internacional Iberos del Ebro, serie Documenta del ICAC, sous presse.

Publications dans des volumes collectifs

  1. « Les Ibères en Languedoc : l’onomastique celtique d’Ensérune en écriture paléohispanique », Serta Palaeohispanica J. de Hoz, Palaeohispanica 10, 2010, p. 335-354.
  2. Introduction de l’ouvrage : Contacts linguistiques dans l’Occident méditerranéen ancien, C. Ruiz Darasse et E. Luján Martínez (éd.), Casa de Velázquez, Madrid, 2011, p. 1-5.

à paraître

  1. « L’épigraphie funéraire dans la péninsule Ibérique préromaine », dans L’écriture et l’espace de la mort, Marie-Laurence Haack (éd.), à paraître.
  2. « Contacts d’écritures : l’épigraphie paléohispanique du Midi gaulois », Contacts et Acculturations en Méditerranée occidentale. Hommages à Michel Bats, BIAMA, Études massaliètes, à paraître.

Autre publication

  1. « Quand Toulouse parlait ibère… », compte rendu de la conférence présentée au Musée Saint Raymond de Toulouse le 29 janvier 2009, Le jardin des Antiques, septembre 2009.

Livres

  1. Contacts linguistiques dans l’Occident méditerranéen ancien, C. Ruiz Darasse et E. Luján Martínez (éd.), Collection de la Casa de Velázquez 216, Madrid, 2011.

En préparation

  1. Interfaces épigraphiques. (ouvrage tiré de la thèse) Publication prévue dans la « Bibliothèque de la Casa de Velázquez ».

Compte rendu d’ouvrage

« La invención de una geografía de la Península Ibérica I. La época republicana, Actas del Coloquio Internacional celebrado en la Casa de Velázquez de Madrid entre el 3 y el 4 de marzo de 2005, Gonzalo Cruz Andreotti, Patrick Le Roux et Pierre Moret (éd.), Casa de Velázquez, Madrid, 2006, 250 p. », Anabases 8, 2008, p. 282-283.

Parcours de recherche :

Formation universitaire :

2006-2011 Doctorat en Sciences de l’Antiquité à l’École Pratique des Hautes Études sous la direction de Pierre-Yves Lambert (École Pratique des Hautes Études, ive section).

2009           Membre de la section scientifique de l’École des Hautes Études Hispaniques et Ibériques de la Casa de Velázquez, Madrid.

2007            Membre de la section scientifique de l’École des Hautes Études Hispaniques et Ibériques de la Casa de Velázquez, Madrid.

2005-2008   Formation en linguistique et épigraphie des langues celtiques (insulaires et continentales : Gaulois, Gallois, Vieil-Irlandais). Séminaires de Pierre-Yves Lambert à l’École Pratique des Hautes Études ive section, Sciences Historiques et Philologiques (Paris). Bourse d’étude à la Casa de Velázquez, Madrid (avril 2006).

2005            Agrégation externe de Lettres Classiques (Université Toulouse II-Le Mirail). Bourse d’agrégation au mérite universitaire.

2003            DEA en Sciences de l’Antiquité, Université Toulouse II-Le Mirail sous la direction de Jean-Marie Pailler. Mémoire : L’épigraphie ibérique du Pays Valencien (Espagne) entre Ve et Ier siècles av. n.è. Mention : « Très Bien ». Bourse d’étude à la Casa de Velázquez, Madrid (février). Bourse de DEA au mérite universitaire.

2002         double cursus universitaire :

– Maîtrise de Lettres Classiques-Philologie, sous la direction de Markus Egetmeyer (Université Toulouse II-Le Mirail). Mémoire : Thèbes, ville mycénienne. Les tablettes en linéaire B des dernières fouilles de la Cadmée. Mention : « Très Bien ». 2e année DEUG Histoire de l’Art.

– Stage d’étude sur la collection de l’âge du Bronze du Musée Saint-Raymond (Toulouse) [1 mois], sous la direction de Mme Evelyne Ugaglia, conservatrice au Musée.

2001        double cursus universitaire : Licence de Lettres Classiques et 1ère année DEUG Histoire de l’Art à l’Université Toulouse-Le Mirail.

1999-2000 CPGE École Normale Supérieure-Ulm, Hypokhâgne et Khâgne, Lycée Pierre de Fermat, Toulouse.

Fouilles archéologiques :

2008    Fouille du site protohistorique de Pech-Maho (Sigean) [1 semaine], sous la direction d’Éric Gailledrat.

2003/2007   Fouilles quadriennales du site ibéro-romain de El Palao (Alcañiz, Province de Teruel, Espagne) [1 mois/an], chantier de la Casa de Velázquez, sous la direction d’Alexis Gorgues et Pierre Moret.

2002    Suite des fouilles du site protohistorique de Malvieu (Hérault) [1 mois], sous la direction d’Alexis Gorgues.

Fouille du site médiéval de Vaccarizza (Foggia, Italie) [1 mois], chantier de l’École française de Rome, sous la direction d’Enrico Cirelli.

2001    Fouille du site gallo-romain de Saint-Bertrand-de-Comminges (Haute-Garonne) [1 mois], chantier école sous la direction de Robert Sablayrolles. Participation au rapport de fouilles.

Fouille du site protohistorique de Malvieu (Hérault) [1 mois], sous la direction d’Alexis Gorgues.

Participation à des programmes de recherche :

2012    Participante au projet « Mnamon, Portale delle Antiche Scritture del Mediterraneo », de l’École normale supérieure de Pise (Italie) sous la direction de Carmine Ampolo : section « Langues et écritures paléohispaniques ».

Participante au projet « El nacimiento de la cultura epigráfica en el occidente mediterráneo (II-I a. E.) », de l’Universidad de Zaragoza : section « Épigraphies gauloise et grecque du Sud de la Gaule » (en collaboration avec Pierre-Yves Lambert).

Organisation d’évènements scientifiques :

2009    Coordination et co-édition avec Eugenio Luján Martínez d’un colloque international : Los contactos lingüísticos en la Antigüedad : el Mediterráneo Occidental, Madrid, Casa de Velázquez, 23-24 avril 2009.

En préparation

– Organisation (avec Anne-Florence Baroni, Gwladys Bernard, et Béatrice Le Teuff) de deux journées d’étude « Les territoires de l’échange en Méditerranée dans l’Antiquité : pratiques, acteurs et normes », Paris, EPHE-Paris I Panthéon Sorbonne, 6 octobre 2012-printemps 2013.

Raphaël Golosetti

Professeur contractuel Université de Lille 3

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *